Liste des produits du fournisseur Domaine Montgros

Il faut que je vous présente les réalisations de Ludovic Aventin.


C’est en effet le grand moment pour l’agriculture française avec la mise en valeur de cette activité grâce au salon.


Cependant cette fête ne doit pas cacher les difficultés bien réelles de celles et ceux qui ont l’ambition de réaliser des productions alimentaires de qualité, dans le respect de critère ambitieux de préservation de l’environnement.


La première difficulté est souvent liée au financement du projet. La deuxième procède de la capacité à valoriser le travail. Enfin, sociologiquement il y a une dernière distance à couvrir : les projets sont ruraux et les supporteurs sont urbains.









Récolte dans les vignes de Montgros

Et c’est là que Ludovic a marqué un premier essai avec le Domaine Mas Angel. En passe d’être abandonné par un propriétaire trop âgé, Ludovic convainc ses amis  de souscrire  au capital d’une SCI pour acquérir la vigne et  pour permettre l’installation d’un jeune vigneron plein de talent mais sans suffisamment d’argent. Et c’est un triple succès qualitatif, financier et humain. Imaginez-en effet l’ambiance, quand ce tout ce petit monde des villes et des campagnes prend quelques jours de vacances pour participer aux vendanges dans leur exploitation et goûter au premier jus.  


Et la mécanique se met en marche, parce qu’un succès en appelle un autre, parce que des grands noms du vin et du rugby international ont rejoint le projet, et parce que des produits de qualité attirent les amateurs du monde entier. Le Domaine Montgros est un vignoble en copropriété composé de 130 rugbymen, certains très connus : Pieter de Villiers, Didier Cambérabéro, Olivier Magne, Laurent Cabannes, Remy Martin, Andrew Merhtens (le n° 10 all black qui joue dans Invictus).


Pour la présentation du vignoble et la philosophie, voir le site : www.montgros.fr



Si vous voulez rejoindre cette joyeuse dynamique, sachez qu’il y a un projet en cours de souscription dans le Minervois. A programme vin, tourisme et trufficulture, de quoi prendre beaucoup de plaisir.                          


La recette : convivialité, qualité des produits, respect des personnes et de leur (notre) environnement, sens des réalités économique : on adhère ! Sans retenue !